Textos

.

À bout de souffre

À bout de souffre cité opéra-bouffe
À bout de souffre cécité avenir à venir
À bout de souffre société du spectracle
À bout de souffre putain : font même plus semblant

À bout de souffre père Ubu est dans la place
À bout de souffre sarcome de la pensée
À bout de souffre république inique ta race
À bout de souffre payes ton démocrade

À bout de souffre Les lumières du $iècle
À bout de souffre sont éteintes à jamais
À bout de souffre vanité poufiasse
À bout de souffre incompétente notoire et crasse

Tous finir au trou noir
"This is the end of the world my beautiful friend..."


LODZ

L'armée des morts de la Shoah demandera des comptes
non aux nazis exécuteurs identifiés déclarés
non aux collaborateurs, suppôts des nazis
ni même à la masse honteuse de l'indifférence

mais a beaucoup de vos leaders sionistes
traitres d'un peuple dont Chaim Romkowski
auto-proclamé "King of the ghetto"

Petit enfant de Pologne, toujours dans ta tête résonne
le son des bottes des brutes
la grande armée du fils de pute

la nuit soudain s'est mise en marche
les rafles les aboiements des chiens
tu as subis leurs étreintes

les buchers se sont allumés
et les étendards sont entrés
dans les camps mouroirs de Lodz,
dans les camps mouroirs de Lodz

tyran maniaque rajoutant aux décrets des nazis les siens propres
organisant avec précision et méthode les transports de la mort

Et Alfred Nussing, bon ami de Herzl
espionnant le ghetto de Varsovie
la liste infâme est longue et concerne beaucoup de villes
de Pologne, de Lituanie, de Hongrie, de Roumanie.

Shoah Death Army ...

Je veux qu'ils brûlent... qu'ils brûlent... ces uniformes
Je veux qu'ils brûlent... qu'ils brûlent... ces uniformes
....

Les porcs dansent dans les flambeaux
drapeaux plantés dans leur cerveau
le sang a rougi les pavés
Chaim criminel dans la ville
remettez-les moi disaient-ils
frères donnez-moi vos enfants
ils avaient tous moins de 16 ans .


VEAUX DE PANURGE

Le veau de panurge direction abattoirs
de la pensée et la révolte, d’la dignité et du courage
en coupe réglée par la vulgate pécuniaire

Regarde ce pleutre vautré dans la luxure
il est droit dans ces bottes de con
oh putain quelle fabrique du consentement

Tu le payes cher
Tu le payes cher
Tu le payes cher
Ton manque de volonté

Gros cul assis sur la culture civique
il bannit l’esprit collectif
je pense à moi et donc je suis
priorité à son égo pétrifié

Le fist-fucking invisible du marché
prend la main sur sa destinée
le fond d’tiroir de sa conscience
raclé par les chantres du laissé-faire

L’auto-prison est la pire de toute
pas besoin de coercition
et le bouffon s’autocensure
mais au passage en caisse il sera trop tard

Tu le payes cher
Tu le payes cher
Tu le payes cher
Ton manque de volonté

1.(Les Français sont des veaux avec option « moutons de Panurge ».)


LOW CLASS NO JOB (Et tu réponds en plus!!!)

La boue des lourdes chaussures coule dans la commissure de tes lèvres - low class -> no job
....

WORKING CLASS I NOT ZERO

Il a trimé toutes ces années
pour un semblant de liberté le nez collé dans la misère depuis son premier cri sur terre relève la gueule t’es pas tout seul
on est des milliers ça dégueule les forces vives de la nation les bouffons les cons

LA MÉLODIE DES BIEN PENSANTS
L’AUSTERITE POUR-TOUS LES SANS-DENTS ORGUEIL GLUANT DE TOUS LES PUANTS VIENS SEMER LE CHANT DE LA REVOLTE

FIGHT!!!

Relève la gueule t’es pas tout seul
DEBOUT LES MORTS, LES POSSÉDÉS On est des milliers ça dégueule VOICI LA FIN DES POSSEDANTS